Traitement ortho-chirurgical

Lorsque le décalage entre les mâchoires est très sévère et provient d’une anomalie squelettique, la correction pour un engrènement dentaire fonctionnel et une esthétique faciale harmonieuse, nécessite une intervention de chirurgie des maxillaires appelée « chirurgie orthognatique ».  Elle peut concerner un seul ou les deux maxillaires.

 

Le traitement orthodontique comporte trois phases :

– La préparation orthodontique
Son but est d’aplanir et de rendre concordantes les arcades dentaires pour faciliter le travail du chirurgien lors de l’intervention.

– L’intervention chirurgicale
L’intervention se réalise entièrement par l’intérieur de la cavité buccale : il n’y a pas d’incision sur la face, donc pas de cicatrice. Le chirurgien déplace des arcades préparées par l’orthodontiste.

– Les finitions orthodontiques post-opératoires
Après consolidation osseuse le traitement orthodontique reprend pour peaufiner les contacts occlusaux ce qui en général n’excède pas 6 à 8 mois.
Cette étape est essentielle pour donner au traitement toute sa valeur fonctionnelle et lui donner les meilleures chances de stabilité.

L’orthodontie participe de façon considérable en collaboration avec la chirurgie maxillo-faciale à la réhabilitation esthétique, fonctionnelle et sociale des grandes dysmorphoses faciales ou cranio-faciales complexes  : fentes faciales, craniosténoses…